Je vais bien, ne vous en faites pas.

Je crois que je vais bien, même mieux, c’était évidemment plus que possible… Mark (Zuckerberg, pour ceux qui ne comprennent toujours rien )je te quitte, pas complétement assurément, mais je vais désormais t’aimer de loin, pour mon bien et sans doute le tien ( et le votre évidemment – je suis la première à « m’auto-énerver »… Lire la suite Je vais bien, ne vous en faites pas.