mise au vert /

Bonjour les ( bien) urbains ,

Déjà la fin du week-end ou le début de la semaine ( tout dépend si vous êtes plutôt du genre verre vide ou à moité plein ou toujours plein bref ) … c’est bête c’était chouette, je me sentais presque en vacances … !

C’était un week-end spécial, en effet il y a quelques temps de ça j’avais eu la chance ( en réalité beaucoup moins ) de gagner un week-end en cabriolet youhouuu me diriez vous , en vrai relouuuyouhouuu plutôt, d’une part parce que le cabriolet à part s’il s’agit d’une Austin-Healey, ça ne m’intéresse pas tellement et surtout que celle en question ( Fiat 500C pour ne rien vous cacher ) n’était pas des plus impressionnantes, quand aux finances, ça ne les aide pas croyez moi…  mais je ne dis pas : rouler ( plutôt se faire rouler, enfin vous avez compris ), les cheveux au vent, entre deux champs croyez-moi c’est marrant !( special thanks to my special driver, the big goldmember )

( quota pourri de rimes rempli ).

Le plus plus du week-end, c’est d’être avec les bons copains, de profiter du bon temps entre deux gouttes, de déplacer l’heure de l’apéro à ce que l’on appelle un cycle de presque 24 heures, de tenter de viser une cible à la carabine ( sans y arriver évidemment, même avec ma bonne volonté ), de perdre ( sans faire une Fanny ) à la pétanque glorieusement, de jouer au ping-pong en buvant des bières ou l’inverse, de profiter du barbecue à chaque repas sans avoir mis une seule fois les mains dedans …

Je suis assez fanatique de la cambrousse il faut le dire, la campagne aux alentours est charmante, tout comme la maison dans lequel nous vivions ! D’ailleurs, l’abonnement pour y retourner, je le reçois quand ?! Coup de cœur pour le village d’à côté, que dis-je la miniature au doux nom de Sail les Bains, je suis  d’ailleurs entrain de voir comment épouser le maire, en plus d’être charmante, cette miniature accueillait ce dimanche le premier lancer de charentaises (relisez la phrase plusieurs fois si besoin ), malheureusement notre impatience nous a joué des tours et nous n’avons pas pu profiter pleinement du concours, mais c’était déjà bien d’imaginer une seule seconde, un lancer de pantoufles en pleine campagne, bref comment ne pas craquer !

10995601_10153111708909842_6104387065377191179_n

Champ enivrant

11065876_10153111709104842_2162941225021952376_nAffiche déroutante

10609665_10153111709029842_8838893508132173959_nBeerpongsansping

Et vous, mes coquins, comment était votre week-end ?

Baisers sur vos pieds nus ou non

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s