FRYYY

Salut les douceurs,

Comment allez-vous en cette journée de la Saint Casimir ? ( oui malheureusement ce n’est pas juste une chose difforme et orange qui effraye ou égaye les petits enfants, ça peut être aussi un vrai prénom d’adulte – oup’s )

Calendrier hebdomadaire des tribulations :

Lundi c’était le chouette apéro valentesque au bon cidre doux, puis le fameux écran cathodique pas si catholique pour la pas si affreuse mais sulfureuse émission: Le Bachelor Emoji ( coucou mon cocker !)  ( coucou Jean Marc !) L’occasion de bitcher pas trop mais un peu en bonne compagnie, ptite’ coupette à la main !

12821638_10153606140644842_2965339706370572086_n.jpg

je préfère prévenir, ma light box va beaucoup trop me servir

Mardi, théâtre, je ne vais pas le dire chaque semaine, mais vraiment – vraiment – vraiment – il faut que j’apprenne mon texte …  ! Mais pour être honnête, jouer Monique n’est pas si facile ( spoiler sa pièce ), croyez-moi ! Après avoir tenté de jouer un rôle pendant deux heures, j’ai bien repris le mien ( celui dans lequel je suis la plus à l’aise à fortiori ) en prenant l’apéro chez Raficat !

12803177_10153608428549842_6403346128245639008_n

syndrome table basse offerte

Mercredi, pause déjeuner au Durden Café, endroit plutôt stylé, la déco’ est un peu chiadée (surtout à l’étage), la nourriture est bonne, le service rapide et le tout pour une petite somme; comptez 13 euros le plat du jour et un dessert. Bémol pour le cheesecake, pas mauvais certes mais ce n’est pas un cheesecake classique, comme on l’imagine, celui-ci est à base de biscuits Oreo… ( et pourtant j’aime ça mais pas là ! ) .

12803310_10153608427849842_4316782304078804828_n

foodrink

Le soir, rendez-vous du comité sacré ( il manquait trois protagonistes tout de même ), nouveau lieu, nouvelle table basse, mais toujours reçues comme des princesses, beaucoup de salé ( pouce en l’air pour les bons bagels made by V. aka la reine du photoshop ) et même du sucré  ( oui oui on je crois que l’on vieillit ) !

12772969_10153616122433323_543380333_o

pauvres citadines de la Presqu’île que nous sommes

11062127_10153608991539842_5009391377013411038_o

la récompense après l’épreuve

Le lendemain, après avoir détendu comme il se devait tous mes muscles au yoga, manqué de m’endormir pendant la phase de relaxation la plus  intense , rédiger des actes, répondu beaucoup trop au téléphone,  l’heure fatidique et si sympathique de la table basse arriva enfin !

12800371_10153611850249842_6331076288342232855_n

overdose de cool

Et puis nous voilà déjà vendredi !

Bon week-end les amis  ! Moi, je file au ski !

12821499_10153610358624842_6945318720270930776_n

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s