Les trouvailles du WEB

Salut les nerds,

Que ferais-je sans internet ? Pas grand chose à priori …  mais vous aussi ?

( même si, au plus profond de moi je rêve d’une vie d’ascète à la campagne sans wifi ni compagnie )

 

L’application à télécharger sans sourciller ( en vrai on sourcille carrément car pour le moment seuls les chanceux new-yorkais y ont accès ) pour les férus d’art ou ceux qui veulent le devenir ( il n’est jamais trop tard rassurez vous ) c’est Magnus ( non ce n’est pas mon ami Walker ) qui rend l’art accessible à tous . Le topo est simple: tu tombes sur un magnifique tableau ou une belle pièce, tu sors ton cellulaire et l’application Magnus te dis toutes les informations à connaître comme le nom, la taille, l’artiste et même le prix de l’œuvre !  Un shazam de la toile en somme !

d720ecd6a2e0f949443adf92560dd

 un peu cher les gribouillis

 

Toujours en parlant d’appli’, quand celles-ci ne mar(t)chent plus, il faut avoir la solution ! Celle-ci est toute trouvée pour la fameuse application Tinder ! A Londres, un bar est destiné aux rencards et si ceux-ci se passent mal pour les femmes ( sorry guys ! ), pas forcément le type qui a l’air schizo’ mais le pot de colle, le relou, celui qui insiste beaucoup trop …. peuvent suffire à faire partir la fille aux toilettes ( non il n’y a pas de corrélation directe entre un type moche et relou et l’envie de faire pipi, juste une manière presque polie de s’échapper )  y croiser une pancarte et y lire ceci : « Si vous êtes en rendez-vous et que ça ne se passe pas bien, venez au bar et demandait à parler à Rachel ou Jennifer. Nous vous sortirons de là et/où vous commanderons un taxi. Votre sécurité et votre bonheur sont notre priorité. Si quelqu’un vous dérange ou vous met mal à l’aise, dites-le nous. Nous les déplacerons discrètement et leur demanderons de partir si nécessaire. The Brickyard est tranquille et sympa, nous voulons que vous appréciez votre moment passé ici. Parlez-nous et nous résoudrons vos problèmes. » 

(vous les excuserez pour la traduction ! )

CgbkaWdXIAAdKl6

  Je like et je match’ l’initiative !

Côté musique, plus besoin de drogues, écoutez et regardez ce clip haut en couleurs.

petite danse du ventre de mon côté

Je vous avoue, solennellement  en ce mercredi vingt sept avril deux mille seize, non, je ne suis jamais allée au Louvre, oui c’est terrible mais c’est comme ça . Je n’ai aucunes excuses valables, je pose suffisamment souvent mes deux pieds à la capitale pour ne pas y penser, mais le temps passe si vite … bref, une visite privée avec Mathieu Kassovitz je signe tout de suite  !  La visite c’est par ici . Ainsi on pourra dire à nos parents que l’on s’est rencontrés au musée.

497a21cb8b923f78071708bc6986dca3

ou dans un bar

On revient à la musique avec cette artiste, Safia Bahmed-Schwartz, plus que géniale; le clip tout entier, toute la solitude qui s’y dégage est incroyable, même la vulgarité est ici un art.

pour en savoir plus sur cet ovni c’est ici

Aparté cordulienne, je suis fan de ces immondes petites choses à voir ici mais tellement ingénieuses !

ollant-nail-art-mode-wtf-japon-2

collants vernis intégré

Aparté amicale:

joyeux anniversaire à la plus chou du trio ZMD(L) for ever !

Joyeux anniversaire à ma copine qui a le plus de chien !

Maddie4

bonus canin

et joyeux anniversaire au plus B.e.a.u !

Le tour du web était rapide cette semaine, désolée les adorés : j’ai la tête ailleurs en ce moment, je ne sais toujours pas où elle est d’ailleurs, je la cherche encore, dès que je remets la main dessus, je reviens vers vous .  Tendres baisers .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s