Tout plaquer et (se) suivre

Alors mes lapins, encore un bon weekend ?

Pour ma part, il était bon, temps compris.  Vendredi soir, une merveilleuse lavande aka la douce madre devant des lavandes version confession, la parfaite première étape.

La faim et la soif me tiraillant ensuite direction la cave à vin cosy en duo  » on inclus  » ; ô vins d’anges de la  Croix-Rousse, avec beaucoup de choix dans les vins et dans les plats, histoire de ne pas se lasser finalement. Belle et monstrueusement bonne assiette « l’heureuse » qui correspond parfaitement à l’état d’esprit du moment, ça tombait bien !
14642458_10154145708239842_8515385069123058097_n
14650485_10154145708229842_2025216957786915386_n

Samedi, déjeuner épallesque au soleil, on ne retiendra que le soleil et la compagnie d’ailleurs car la nourriture du bistro » A la maison » n’est pas forcément des plus recommandables, puis virée au Maxi Bazar, on ne retiendra que la maxi verrière des plus belles, pour le reste, j’ai suffoqué rapidement entre tous ces rayons en plastique.

14595834_10154145708139842_890398092068803648_n
ciel eiffel

Pour continuer l’après-midi en douceur, direction St Jean et le Florian en compagnie de bellon-bella pour un verre de confession.

Pour les confessions, il faut me consulter, enfin c’est surtout moi qui vais vous consulter dans les jours à venir pour tout vous raconter, il y a eu des privilégiés qui sont déjà au courant, mais jamais autant que le principal intéressé assurément !

Samedi soir, comité d’amour presque au complet, canins compris, table basse garnie, émotions garanties.

14522983_10154145707979842_5742782059968701320_n

L’émotion aidant, le verre de trop à la  Façade à suivi, celui-là ,définitivement, est le plus traître d’entre nous.

Dimanche, huîtres et crevettes au soleil du meilleur marché de Lyon, la sobriété heureuse, la belle compagnie mignonesque, le vin blanc compris, bref une notion de la belle vie.

14519697_10154145707939842_1588157442524817211_n
pléthore de couleurs

14671332_10154145833604842_6123830955687114605_nles huîtres ne suffisaient pas

Le reste de la journée est classé sous l’oreiller, meilleur moment de la journée, puis vient enfin le syndrome table basse familial du dimanche soir, mignon compris, des plus fluides.
14485146_10154145707849842_5322590305341508546_n
si si la famille

Voilà mes biens-aimés, le résumé encore plus passionnant de ma vie qui l’est encore plus, ne se trouve pas entre les lignes, mais entre mes mains, un verre à la main, on le prend quand vous voulez, la semaine prochaine je suis à nouveau libre !

Baisers .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s