doublons de reine & chine sans bridés

Bonjour les malins,

Comment allez-vous ? Pour ma part et pour tout vous dire, JE VAIS BIEN.

Depuis mardi dernier même, depuis Ruben, depuis que je commence à comprendre ( tout vient à point qui sait attendre hein) que la vie est belle, que chaque instant est à apprécier, qu’il faut privilégier les bonnes personnes, qu’il faut réussir à s’apprivoiser … et surtout je m’arrête là !

Premier weekend de deux-mille-dix-sept des plus agréables, un retour et retrouvailles à C’est Tout Bon pour apprécier du bon vin corse et sa succulente charcuterie, sans oublier le fromage divin et assurément la belle compagnie qui allait avec. Un vendredi sain, certes mais un verre en plus est recommandé; sans montrer un téton car le bourbon n’est pas notre boisson préférée mais finir les verres des installés avant de filer boire le dernier des derniers en terrasse chauffée était le parfait combo’.

15965285_10154413684909842_7528007913903336544_n

Samedi, direction les Puces du Canal en trouple familial, chiner sans acheter, juste pour admirer les belles pièces, deux roues, quatre roues…

15871917_10154413684524842_9041445440925801468_n

Après en avoir pris plein les yeux dans le froid, il fallait penser à se réchauffer devant un plat des plus légers assurément; escalope milanaise et gratin dauphinois voilà voilà, en compagnie du plus chou des bijou’ chez les Barbares, qui ne le sont vraiment pas.

15871895_10154413683764842_6016792954644198296_n

Shopping en magasin à défaut d’être dans un laboratoire, terrasse et vin pour apprécier le vin.

Samedi soir, la fièvre était en place, tout comme le syndrome table basse avec du vin à la hauteur de nos attentes ( Vivino était plutôt heureux ). Les fèves étaient bien en place également, la couronne trônant si fièrement sur ma tête de vainqueur ! Comme d’autres bonnes ondes étaient dehors, ce fut une bonne idée de les rejoindre, bravant le froid pour se réfugier chez les écossais, pas de kilt à l’horizon mais du nosh en direct, du vin qui ne fait pas de bien contrairement aux copains ! Terminer avec le gintrop’, celui qui entraine le syndrome incroyable de la fuite du lit conjugal, aussi étrange que cela puisse paraître.

15966013_10154413683479842_1575866280609286519_n15965415_10154413683469842_5493283954614338983_n

15965457_10154413683759842_6407688967588558285_n

Dimanche jour du seigneur ou plutôt celui de la reine aka moi-même le temps d’un weekend, à défaut d’apporter du renfort de bras pour le bro’ et sa douce qui déménagent dans le futur ( j’attends qu’ils installent une chaise en mon honneur et la palme sera la leur) appartement le plus cool de Lyon, j’ai apporté une brioche ( et de deux avec la mienne). Comme c’était définitivement l’heure du goûter et de la douzième galette direction la colline et ses supers copains, j’avais faim mais surtout envie de retenter ma chance pour la galette, j’ai bien fait, la couronne m’attendait à nouveau ! Après une galette, quoi de mieux qu’une raclette ? Oui vivons légers, vivons heureux !

15871771_10154415885814842_5795825847088490062_n.jpeg

Et vous, un weekend comme vous les aimez ?

Bonne semaine mes adorés, je sens que la mienne va être belle.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s