Coups de langue #10

L’Orangerie
4, rue du jardin des plantes – 69001 LYON

21462564_10155130266664842_2671229719930817367_n

Plus qu’un simple et douzième bar à cocktails lyonnais, ce nouveau hot-spot regorge de beauté; dans la décoration assurément : hyper stylée et originale; dans les planches : stylé le morbier; dans leurs cocktails : mention spéciale pour la farigoule; chez les serveurs aussi et surtout dans le rapport qualité-prix plus qu’imbattable ! Un bar à tester, sans modération contrairement à la boisson.

 

Lyon’s GastroPub
7, rue Neuve – 69001 LYON

21740263_10155130266574842_5343899378972336372_n

Déjà, ici on trouve de la pluma donc à partir de là on est déjà beaucoup beaucoup trop content !
En plus du cadre sympa et immense, l’équipe bien que plutôt lente (en même temps je dois reconnaître que le trajet cuisine-assiette n’est pas des plus rapides vu la taille du resto’) est charmante, les plats bons et l’ambiance agréable ! Un restaurant presque abordable avec une cuisine variée et généreuse ! On hésite pas à poser ses pattes d’épicurien sous la table (pour les mieux élevés)!

 

Les Innocents
113, rue Sébastien Gryphe – 69007 LYON

22140785_285912825147001_4912924996419402546_nbeau syndrome

Certes, il faut se bouger jusque dans le 7éme mais une fois qu’on y est, on a qu’une envie c’est d’y rester et de tout goûter ! Gérant(s) charmant(s), déco’ pointue et surtout une cuisine hyper délicieuse au bon rapport qualité-prix, en un mot et même plusieurs : on y retourne dès que possible ! Mention spéciale pour la générosité et l’originalité des planches sous forme de déclinaisons de thon, de pommes de terre ou de porc à tomber !
On attend déjà à nouveau avec impatience la grande terrasse de l’été (rassurez-vous les fumeurs, il y a encore quelques tables dehors restantes et surtout des plaids !) mais comme ça paraît assez loin, en réalité on attend surtout la future mascotte canine !

 

Le café du Peintre
50 boulevard des Brotteaux – 69006 LYON

22279849_10155178175469842_2149469334922911128_n

j’ai vin, j’ai vin, j’ai vin

Bouchon lyonnais par excellence et dans l’excellence, on est accueilli chaleureusement par la charmante maîtresse des lieux, de mère en fils, elle nous livre dans ses plats toute la générosité des produits du terroir ! On se laisse même tenter à goûter des pieds de veau (pour se dire qu’on ne le refera plus) et on se régale avec la suggestion du soir, sans oublier de penser à prendre un dessert tout aussi délicieux ! Tout est bon dans les assiettes et tout autant dans les verres ! Un vrai bon repaire d’épicuriens !

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s