GOLDEN WEEKEN’D

Salut les esquimaux,

Vous allez bien ? Pour ma part, j’essaye de m’en sortir entre deux humer’ mais avec qu’une (bonne) humeur pour cette fois !
Votre weekend était-il festif ?  culturel ? reposant ? enivrant ? grisant … ?

Vendredi, retrouvailles des belles fantastiques, presque au complet, chez Les Barjaqueurs, ce qu’il faut retenir, en dehors de la tolérance à avoir dans chaque débat, c’est que l’on a largement préféré la compagnie au lieu et c’est tant mieux !

23131020_10155248372304842_8766374213435316798_n.jpgI want you

Comme douze bouteilles de blanc et trois morceaux de salade ne suffisaient pas, direction le Monkey Club avec la plus vaillante, pour un dernier verre des familles, en toute confidentialité ! Après avoir attendu beaucoup trop longtemps pour régler l’addition – le comble, il était temps de rejoindre les doux bras de Morphée, en toute légitimité, malgré l’heure presque indécente inscrite sur nos cadrans.

Samedi, drinks avec le plus chou des bijoux dans le bar le moins bar du quartier du premier (normal pourriez-vous me dire c’est un bar à pizzas) mais qui finalement fit complétement le taff pour refaire le monde un samedi entre amies entre trois gouttes de pluie. Détour au retour dans la belle boutique du Dadashop  pour trouver un cadeau de pendaison de la plus sublime locataire du premier.

Qui dit soirée déguisée, dit thème à opter et il ne fallait pas me prier pour l’adopter  : à  l’origine : coupe mulet, du nom de la rue.
Assurément, je m’étais précipitée, mille ans avant, sur la toile pour y dégoter la version féminine, mais manque de bol, ladite perruque, mulet version années 80 mixé aux années 90 (il ne faut pas tout confondre non plus) de couleurs non assorties n’était clairement pas la meilleure idée à choisir pour se la mettre sur la tête ! Changement de plan et préparation en duo de bas et moi de haut it means j’étais finalement en rue Tête d’Or (malheureusement deux autres génies avaient eu la même brillante idée) et mon acolyte en rue du Bât D’argent ! Superbe soirée où tout le monde avait vraiment joué le jeu, des traditionnels et mythiques mulets au Rue des quatre chapeaux, Rue des anges, Rue des macchabées, Île Barbe (on devrait pouvoir trouver cette rue quelque part), Rue de Brest, Rue de la bourse, Rue du plâtre … en passant par la Rue d’Algérie ! Dément ! Nous étions reçu comme des rois, buffet divin et fait maison, verre rempli toute la nuit, bon son pour inviter les voisins à venir taper à la porte, on a même eu droit à un show chaud et spectaculaire pour le grand bonheur de la maîtresse de maison !

23172779_10155248372259842_3145601932408477070_n.jpg

23172786_10155248372254842_653181938182705369_n23244160_10155248371669842_6409089924803311404_nassistante photographe incluse

Pas de danse esquissés , il était temps de bouger vraiment à l’Ambassade, mais c’était sans compter que nous étions un samedi (beaucoup moins festif qu’un vendredi a priori), que la personne qui était derrière les platines aurait mieux fait de rester à sa place et les lourdauts auraient mieux fait de ne pas tenter de braver la pluie, mais le verre de whisky était le bienvenu et le déhanchement toujours bon à prendre pour éliminer un tant soit peu celui-ci ! Clap de fin !

Dimanche, petit-déjeuner de champions avant de regarder Stranger Things et découvrir une des meilleurs séries Netflix et d’y passer la journée !

 

Bonne semaine mes adorés, la mienne va être écourtée pour profiter du Danemark dès jeudi soir ! CAN’T WAIT !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s